La méditation de Pleine Conscience

Qu’est-ce que c’est ?

La méditation Pleine Conscience (Mindfulness Based Stress Reduction – MBSR, et Mindfulness-Based Cognitive Therapy – MBCT) est une voie fiable et systématique vers nous-mêmes, une ouverture vers le mieux-être. L’attention et l’observation pratiquées pendant la méditation Pleine Conscience / mindfulness transforment naturellement nos souffrances, nos douleurs, le stress et nos difficultés en chemin praticable vers une vie apaisée.

« Dans la pleine conscience, aussi étrange que cela puisse paraître, nous n’essayons pas de réparer quoi que ce soit, ni de résoudre nos problèmes. Curieusement, il suffit parfois de les appréhender en conscience, moment après moment, sans les juger, pour qu’ils tendent à se dissiper d’eux-mêmes […] En nous ouvrant à une conscience des choses telles qu’elles sont réellement à l’instant présent, nous goûtons souvent à des états très profonds de relaxation et de bien-être, aussi bien corporels que mentaux, même lorsque nous sommes confrontés à de graves difficultés. »

Kabat-Zinn J., Méditer: 108 leçons de pleine conscience, Paris, Les arènes, coll. « Documents », 2010, p.139

Les programmes MBSR et MBCT

MBSR: Ce programme a été conçu initialement pour réduire le stress dû à la maladie ; il appartient au courant de la médecine intégrative (corps/esprit réunis). D’une manière générale, il est très indiqué pour la réduction de toutes sortes de stress.

MBCT: Conçu au départ pour la prévention de la rechute dépressive ; ces dernières années, les indications de ce programme se sont élargies (troubles alimentaires, addictions, etc…). Dans ce programme, il est proposé d’observer et des comprendre plus particulièrement l’impact des pensées.

MBI : Depuis plusieurs années, d’autres programmes ont été développés pour répondre à des problématiques de santé ou s’adressant à des publics spécifiques. Ils reprennent en général l’appellation Mindfulness based intervention (MBI) en y ajoutant le terme du problème de santé (p.ex : Mindfulness based intervention for anxiety) ou du public concerné (p.ex : MBI-TAC, Mindfulness-Based Interventions Teaching Assessement Criteria).

Ses bienfaits

La méditation de Pleine Conscience MBSR est proposée dans des domaines de soins aussi divers que la douleur chronique, les soins palliatifs, l’oncologie, la psychiatrie ou la cardiologie. Elle sera utile à quiconque cherche à diminuer son stress, prévenir le burn-out et augmenter son sentiment de bien-être. Mais son indication déborde du cadre strictement médical pour s’appliquer de manière préventive à la gestion du stress au travail, ou au mieux-être dans la vie quotidienne. La méditation guidée permet de repérer les limitations de l’être, et libère son potentiel de transformation.

« La culture de la pleine conscience, que l’on pourrait aussi bien appeler « plein coeur », au cours de séances de pratiques formelles assises, couchées, debout ou marchées, mais également dans la conduite de notre vie quotidienne, peut devenir elle-même l’aventure de toute une vie, surtout si nous sommes disposés à l’entretenir comme si notre vie en dépendait, ce qui est certainement le cas. »

Kabat-Zinn J., Méditer: 108 leçons de pleine conscience, Paris, Les arènes, coll. « Documents », 2010, p.142)

Le début du chemin

Dans ces cours :

Vous discernerez peu à peu les causes de votre mal-être. Cette prise de conscience vous amènera à contempler avec attention l’écoulement de votre existence, vos ressources libérées vous permettront d’être progressivement plus agile dans votre présent (regards de participant-e-s). Vous allez:

  • Construire, avec vos propres forces, quelque chose pour vous-même.
  • Réduire les habitudes et automatismes de pensée qui renforcent les réactions négatives et les symptômes liés au stress.
  • Développer les attitudes de prise de distance, d’acceptation et d’action.
  • Reprendre le pouvoir sur votre propre vie et gagner en lucidité dans les situations difficiles.
  • Affiner une compréhension intime et développer la capacité de détection précoce des symptômes.
  • Améliorer santé et bien être.

Des programmes spécifiques sont proposés pour réduire les risques mais aussi les symptômes du burn-out, ou encore pour permettre aux personnes fragilisées, suite à des maladies ou des accidents, de reprendre des activités sociales et professionnelles (quelques témoignages).

Enseignement

Corinne Divorne

J’anime des programmes de 8 semaines de réduction du stress et de l’anxiété (MBSR, MBCT) à Genève, dans des institutions, des entreprises et dans des lieux de soins. À la demande d’assurances, je dispense des prestations individualisées pour des personnes atteintes dans leur santé, afin qu’elles puissent reprendre une vie normale.

Ma priorité est de permettre aux participant-e-s d’acquérir des compétences d’autonomie, d’agilité dans la pratique de la pleine conscience, de la méditation et de la connaissance de soi, autant de moyens qui leur permettront d’améliorer leur santé ou leur bien-être. Que chacun-e puisse faire soi-même, à sa façon, avec ses ressources.